ESI 2008-2011

Forum d'échange et d'entre aide
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Module Santé publique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
antonelodie pipounette08
Admin


Nombre de messages : 102
Age : 30
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Démarche éducative   Dim 2 Nov 2008 - 15:41

27-10-2008
Démarche éducative
Mme Messager
Promo

Démarche éducative


Décret du 29 juillet 2004 – code de la santé publique – article R43-11-15 (art. de ref).
Selon le secteur où il travail, y compris dans le cache de réseaux de soins, et en fonction des besoins de soins identiques, l’IDE propose, organisme ou y participe dans les domaines suivant de :
- Formation - éducation - prévention en santé primaire et communautaire.
- Dépistage, prévention et éducation en matière d'hygiène, de santé individuelle et collective.

1- C'est quoi éduqué ?
educerer : nourrir - maintenir en vie.
educarer : conduire vers, dirigée vers l’action.


2- Trois raisons d'éduquer
- Sociologique : l'évolution de la relation médecin/malade. Le droit à l'information (loi Kouchner du 4 mars 2002).
- Épidémiologique : vieillissement de la population des maladies chroniques.
- Économique : diminution des coûts. Amélioration de la qualité de vie.


3- L'éducation pour la santé
Est un processus interrelationnel qui aide les gens à promouvoir la santé / à modifier leur comportement.
Le patient a en lui les ressources nécessaires pour gérer la santé et faire les choix qui lui conviennent.


4- L'éducation du patient
Elle recouvre trois niveaux d'activité :
- l'éducation pour la santé : prévention primaire.
- L'éducation du patient à sa maladie : prévention secondaire.
- L'éducation thérapeutique : prévention tertiaire (comme pour une maladie chronique : comment vivre avec son handicap).

5- L'éducation pour la santé (PS)
Elle vise à identifier les besoins du patient pour :
- rendre les personnes et les groupes aptes à adapter les modes de vie les plus favorables.
- Accroître sa liberté de choix de mode de vie.

6- De la nécessité de comprendre l'autre (la relation de confiance).
Exige que les soignants soient très attentifs au système de valeurs propres au patient.
Doit permettre à « l'éduqué » de développer des compétences : d'auto soins.

7- Éducation pour la santé
Elle doit permettre la :
- responsabilisation de l'individu ou du groupe / à sa propre santé (notion de comportement citoyen).
- Elle s'adresse aussi aux responsables, à ceux qui prennent des décisions qui auront une répercussion sur la santé des gens, afin que les décideurs agissent en connaissance de cause.

8- Facteurs influençant le comportement
Six verbes qui doivent être actifs en même temps pour que cette influence ait lieu.
- Vouloir : motivation, incitation.
X
- Savoir : compétence.
X
- Croire : s’en croire capable.
X
- choisir : en fonction de ses valeurs.
X
- Pouvoir : exécution de l'acte.
X
- Devoir : obligation.

Si un des facteurs est nul, le résultat est nul.


9- Commentaires
- obstacles :
o on a longtemps pensé que la simple information des gens suffisait mais ce n'est pas le cas. « La démarche sur prescription ne suffit pas. »
o Les valeurs culturelles du milieu dont était issus les « délivreurs » de messages ont pris une valeur normative, au détriment des valeurs du groupe receveurs : « à éduquer ».
o L'éducation pour la santé s’est souvent révélée culpabilisante pour ce qui n'adoptait pas le comportement désiré.
o Les modes de vie dommageables à la santé ne sont pas adaptés en tant que choix personnel mais sont largement imposés par des impératifs économiques / sociaux.


10- La démarche d'éducation
Deux catégories de facteurs influence la démarche d'éducation :
- les facteurs prédisposent : il s'agit d'une prédisposition à adapter le comportement, une aptitude à se comporter de telle ou telle manière. Cette attitude peut-être naturelle (personnalité du sujet) ou bien active (rôle de l'environnement).
- Les facteurs de renforcement : il constitue une récompense suite à la modification du comportement. Ils contribuent ainsi à son maintien dans le temps.
- Une démarche éducative auprès d'une population cible débute par :
o diagnostic/éducative (près enquête)
o « objectifs » éducationnels
o action/méthode / outil
o évaluation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifsilaverriere.forumactif.org
antonelodie pipounette08
Admin


Nombre de messages : 102
Age : 30
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Cours de M. Ross   Dim 2 Nov 2008 - 15:39

ameli.fr


bon courage pour vous faire le cours de Mr Ross
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifsilaverriere.forumactif.org
antonelodie pipounette08
Admin


Nombre de messages : 102
Age : 30
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Module Santé publique   Sam 18 Oct 2008 - 12:55

15-10-2008
Santé publique
Mme Messager
Promo

Santé Publique


1- Prévention et Promotion de la santé
Loi du 09 août 2004 relative à la politique de santé publique bientôt remplacée par la loi du patient-santé-territoire.
Loi du 04 mars 2002 relative aux droits des malades et la qualité du système de santé.


2- Définition de la prévention
Selon l’OMS : ensemble des actions qui tendent à promouvoir la santé individuelle et collective pour :
• Assurer l’intégrité physique et mentale et le développement de la capacité vitale de chaque personne (créative, désir).
• Réduire les menaces qui font peser sur la personne son environnement physique, psychologique et social.


3- Les trois niveaux de la prévention
3-1- Prévention primaire
En amont de la maladie, avant qu’elle n’existe.
Elle comprend tout les actes destinés à diminuer l’incidence (apparition de nouveau cas) d’une maladie dans une population : comme la vaccination.
3-2- Prévention secondaire
Amont de la maladie, les prémices quand elle existe.
Elle comprend tous les actes destinés à faire diminuer la prévalence (ensemble des cas, action sur la durée de la maladie) d’une maladie dans une population, tel le dépistage précoce, la veille sanitaire…


3-3- Prévention tertiaire
Aval dans la maladie, le curatif et les actions d’adaptation de l’environnement.
C’est l’action après la survenue de la maladie en limitant les conséquences sur la personne. Elle doit permettre aux porteurs de handicaps de s’intégrer dans la société (ref. loi du 30 juin 1975). La rééducation fonctionnelle est une discipline largement utilisé en prévention tertiaire.


4- Conclusion
La prévention a pour but de permettre à chaque individu d’entretenir et de développer son capital santé.
La prévention suppose la mise en place d’objectifs ciblés par rapport à des groupes d’âge (petites enfances, personnes âgées…) et par rapport à des facteurs de risques (accidents…).


5- Exemple la médecine du travail
Mise en place en France : 1946. Deux missions :
- contrôle médical des salariés à l’occasion = visite d’embauche, reprise du travail, visites périodiques et systématiques. Ces différentes visites sont destinées à vérifier l’aptitude du salarié à son poste de travail.
- Etude de l’amélioration des conditions de travail (installation et adaptation des postes de travail, rythmes de travail…).

La médecine du travail, travaille en étroite collaboration avec deux structures, il s’agit d’une part du CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) et de l’inspection du travail.


5-1- Le CHSCT
- Instance obligatoire depuis 1982 dans toutes les entreprises de plus de 50 salariés.
- Mission :
 Veiller à la protection de la santé à la sécurité des travailleurs.
 Observation des réglementations.
 Analyser les risques professionnels.


5-2- La composition du CHSCT
- Le chef d’établissement (ou son représentant) qui en est le président.
- Une délégation du personnel dont les membres sont désignés par des élus du comité d’entreprise et les délégués du personnel.


5-3- La mission du CHSCT
- Le CHSCT peut faire appel à titre consultatif et occasionnel au concours de toute personne de l’établissement qui lui paraitrait qualifiée (infirmière, responsable technique, architecte).
- L’inspecteur du travail et le représentant du service prévention de la CRAM sont invités à toutes les réunions de CHSCT.


5-4- L’inspection du travail
Elle veille à la bonne application des dispositions du code du travail et des règlements en vigueur dans le domaine de l’emploi et relève les infractions à ces dispositions.


6- Test
Classer les thématiques ci-dessous selon leur niveau de prévention, primaire, secondaire ou tertiaire. Justifiez votre réponse.
- Hygiène de l’eau -> prévention primaire : boire une eau saine permet de prévenir l’apparition de nombreuses maladies dites hydriques.
- Installation des rampes d’accès pour les personnes handicapées -> prévention tertiaire : cette mesure permet aux personnes handicapés de mener une vie plus normale au sein de la société et donc de permettre de réduire l’handicap.
- Vaccination.
- Dépistage de la rubéole et de la toxoplasmose dans le bilan de la future femme enceinte -> prévention primaire : ce sont deux maladies virales pouvant occasionner des malformations fœtales. La prévention est primaire et non secondaire car elle doit permettre d’éviter l’apparition de malformations congénitales.


7- Concepts de santé publique
- La santé publique est l’approche collective et administrative des problèmes de santé d’une population.
- C’est faire de la santé publique, si c’est laisser le rôle de décider et de faire, aux seuls professionnels de santé.


8- Concepts de la santé communautaire
- La santé communautaire est l’approche locale des problèmes de santé d’une communauté impliquant sa participation active à toutes les étapes.
- C’est faire de la santé communautaire, si c’est laisser le rôle de décider et de faire, aux membres de la communauté, les professionnels en sont les personnes ressources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ifsilaverriere.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Module Santé publique   Aujourd'hui à 20:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Module Santé publique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vive le code de la santé publique! Ou pas.
» programmes nationaux en santé publique
» santé publique
» santé publique
» sujet magister option biotoxicologie - environnement et santé -sidi bel abbas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ESI 2008-2011 :: Module Santé Publique-
Sauter vers: